Publié dans DDM, monde du vivant

La forêt: les décomposeurs

Travail sur les décomposeurs:

  1. observation de la litière en forêt:
    • Emmener les enfants en forêt.
    • Leur demander d’observer le sol et de faire l’inventaire de ce qu’ils y trouvent. Observer la présence des feuilles en très grande quantité. Demander aux enfants pourquoi, selon eux, il y a tant de feuilles.
      Réponse attendue : « parce qu’elles tombent en automne. »
    • Rebondir sur cette réponse et leur demander alors comment cela se fait-il qu’il n’y ait pas plus de feuilles par terre puisqu’elles tombent toutes des arbres en automne et ceci depuis des milliers d’années. (Nous devrions, en effet, ne plus pouvoir entrer dans une forêt !!)
      Différentes réponses possibles. Les écouter.
    • Demander ensuite aux enfants de ramasser une ou deux feuilles et de les observer. Que remarque-t-on ?
      Réponse souhaitée : des trous.
      Qui a fait ces minuscules trous ? Pourquoi ?
      Soit la réponse est donnée et il n’y a plus qu’à creuser dans la terre pour y trouver de nombreux vers de terre soit la réponse n’est pas donnée et on propose aux enfants de creuser dans la terre pour voir si on pourrait trouver ce qui a fait ces trous dans les feuilles.
      On remarque alors la très grande présence de vers de terre.
      Puis, on propose aux enfants de faire une expérience en classe pour voir si ce sont bien les vers qui font des trous dans les feuilles pour les manger ce qui expliquerait leur disparition progressive.
      Se mettre d’accord ( en forêt ou en classe sur les modalités de l’expérience) mais dans tous les cas il faudra rapporter en classe de la terre et des vers ainsi que des feuilles.
  2. expérience en classe (avec de la terre rapportée de la forêt):
    • Deux récipients identiques : bouteilles en plastique coupées,
      percées au fond ainsi qu’entourées d’un tissu ou de papier noir. (les vers vivant à l’abri de la lumière)
      L’un des récipients est rempli de terre avec quelques vers, l’autre est rempli de terre mais sans aucun ver.
      Déposer des feuilles mortes ou non à la surface de la terre dans les deux récipients et attendre quelques semaines en observant et arrosant régulièrement pour rétablir le milieu naturel.
    • Faire ensuite un dessin d’expérience et institutionnaliser.
      (NB : si on a le temps on peut aussi faire l’expérience avec
      un morceau de bois, des crottes d’animal … )
    • Prolongement :
      Travailler ensuite sur les chaînes alimentaires en insistant sur la
      présence obligatoire au démarrage d’un végétal et de la présence obligatoire en fin de chaîne d’un décomposeurs.
  3. traces écrites sur les décomposeurs, leur rôle

 le vivant activité forêt sur les décomposeurs

activités sortie forêt retour en classe à quoi servent les décomposeurs

le vivant résumé sur les décomposeurs

Publicités

Auteur :

maitresse cycle 2

Un petit commentaire, ça fait toujours plaisir!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s